Ministère de la Communauté française de Belgique 


l'art même
L'Edito
 
 
CHRISTINE JAMART
Rédactrice en chef
EVÉNEMENT PHARE DE LA SAISON, LA 11E ÉDITION DE LA DOCUMENTA DE KASSEL, SOUS LA DIRECTION ARTISTIQUE DU NIGÉRIAN OKWUI ENWESOR LIBREMENT INSPIRÉ DES 100 JOURS DE DÉBATS INITIÉS PAR LE PRÉCÉDENT COMMISSARIAT DE CATHERINE DAVID EN 1997 ET PAR CE "PLATEAU DE L'HUMANITÉ" OFFERT PAR HARALD SZEEMANN À LA BIENNALE DE VENISE EN 2001, RADICALISE LE CHOIX D'UNE MONSTRATION RÉSOLUMENT PLURICULTURELLE ET DÉCLOISONNÉE À LA DIMENSION SOCIOPOLITIQUE PRÉGNANTE.
 

Opérante depuis mars 2001 au départ de quatre plate-formes internationales de débats sur les questions de démocratie non réalisée (Vienne), de justice de transition et de processus de réconciliation (New Delhi), de créolité (St Lucia) et d'urbanité africaine (Lagos), cette édition, éclatée au plan spatio-temporel, rompt ainsi avec la primauté de l'exposition conçue et à appréhender dans la foulée de ces forums discursifs. Le principal enjeu de cette Documenta 11 étant, selon les propos de son commissaire, "de rechercher des formes d'interprétation convaincantes quant aux modalités utilisées par l'art, les artistes, les intellectuels et autres activistes afin d'intervenir dans les champs de l'art, de la culture et de la politique, en usant d'une logique critique". En d'autres termes, s'énonce ici une conception qui insiste sur la fonction réflexive de l'artiste en nos sociétés, et, partant, sur la nature critique et discursive de son œuvre qui, au-delà du simple témoignage, propose un véritable outil d'intellection du monde.

 

A souligner encore, et l'on ne peut que s'en réjouir, la participation plurielle, sous représentation de la Communauté française, de Chantal Akerman, Joëlle Tuerlinckx et Pascale Marthine Tayou, rompant, elle aussi, avec le caractère par trop nationaliste des représentations et confirmant, comme souvent en ces colonnes, l'intérêt croissant porté par le monde culturel à la multiculturalité qui en tisse le creuset.

 

 

| Accueil | Sommaire n°16 |